Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par bienvenue-chez-amelie

Une douceur florale en bouche...L'harmonie de la Nature !

De mai à juin, c'est le grand moment de la floraison des petites fleurs blanches, parfumées délicatement d'arômes si délicats, celles des fleurs de sureau. Et il ne faut pas le rater !

Un bel arbre que l'on appelle aussi "l'arbre des fées", tout un conte de fées...Enfin plutôt de belles légendes, le sureau noir a plusieurs surnoms dont "le suzerain des ruines", comme il pousse dans les ruines, là, où l'homme est passé, puis "l'arbre du petit peuple"...

Comme son bois est assez creux, des petits êtres y vivraient dedans notamment des lutins et des fées...

C'est peut-être ceci l'esprit de la nature ! La nature est magique parfois. On a presque envie d'y croire, pas vous ?

Mais revenons à notre leçon...

Le sureau noir prend racine aux abords des champs, des forêts, des parcs, dans les ruines...

Sa taille de 2 mètres jusqu'à 6 mètres de hauteur, dressé sur un tronc en bois, on le reconnaît grâce à ses ombelles noires en été, ses fruits se pendent vers le sol et parfois vers le haut, au printemps, grâce à ses ombrelles.

AttentionNe pas confondre avec son faux ennemi, le sureau yèble, lui, il est toxique, sa taille est de 1 mètre, c'est un herbacé... Moins grand ! Sachez que ses fruits sont laxatifs...

Un cours sous forme de vidéo pour les différencier si vous êtes un jeune sorcier de la Nature.

Sa floraison est de juillet à août, voilà, un premier indice pour cueillir intelligemment et sans danger.

En cuisine "Sorcière et Sorcier" 

Que peut-on faire avec les fleurs ? Les fleurs contiennent un arôme de vanille dite "la vanille du poivre".

Ces fleurs parfument ainsi les vinaigres, les confitures, les gelées, les limonades et des boissons comme des pétillants en mettant les fleurs à "se macérer" avec du citron et du sucre sans oublier le soleil.

 

Les pétales des fleurs se marient dans les gâteaux et puis, utilisez la fleur entièrement en la trempant dans de la pâte à beignets, tout cela est très appétissant. 

Avec les fruits ? Après la floraison ! Vers la fin juillet...

De la confiture...

Pour les fruits, il suffit de les trier, en les trempant dans de l'eau, si le fruit flotte, il n'est pas mûr...

S'il est bien mûr, il coule ! Touché, coulé !

 

C'est le moment de faire des beignets de sureau...

 

Une belle journée ensoleillée propice à une promenade à travers champs et sentiers sauvages.

Nous en avons profité pour cueillir quelques fleurs de sureau que Mère nature nous offre.

 

Temps de préparation environ 15 minutes

Pour le Temps de cuisson : 3 minutes

Ingrédients (pour 4 personnes) :

- 250 g de farine

- 1 œuf

- 1 verre de lait

- 1 pincée de sel

- 1 cuillère à soupe de sucre

- Quelques fleurs de sureau en grappe (On cueille intelligent ! Laissez en pour les autres et pour les oiseaux)

Dans un saladier, mélangez la farine, l'oeuf, le lait, le sel et le sucre.

Laissez reposer la pâte une demi-heure.

Pendant ce temps, lavez soigneusement et délicatement les fleurs de sureau. Faites sécher celles-ci sur du papier absorbant ou sur un torchon.

Trempez les fleurs de sureau dans la pâte et les plonger dans une huile chaude.

Le beignet doit être doré.

Saupoudrez vos beignets de fleurs de sureau avec du sucre glace.

C'est un véritable délice sucré...

 

C'est le moment de faire aussi du vin de sureau...

Le goût est exquis, excellent pour fêter le déconfinement !

 

 

Après la cueillette de 6 ombrelles épanouies (Vous pouvez mettre plus de fleurs si vous le souhaitez), évitez de prendre les premières fleurs de la saison, il vous faudra 1 litre de vin rosé, 20 cl d'alcool de fruit et 150 grammes de sucre pour un litre de vin de sureau.

C'est à l'abri du soleil que tout se prépare en secret dans un endroit frais comme la cave...

On commence :

Faites macérer durant 3 jours dans un récipient. les fleurs avec le vin, celles-ci remonteront à la surface, de temps en temps, il faut les repousser dans le fond pour les mélanger à nouveau.

Lorsque la macération est terminée, il faudra retirer les fleurs, en les pressant fortement afin d'obtenir l'extrait de jus. Filtrer cette préparation avec un linge durant 3 fois.

Puis, on mélange le vin filtré avec le sucre et l'alcool de fruit...En bouteille maintenant !

Au fil des semaines ou des mois, le goût se transforme, on le déguste avant la fin de l'année. Secouez la bouteille avant la dégustation, s'il y a un dépôt au fond.

 

Bon apéro :-)

 

Un sirop de fleurs de sureau vous tente...

 

Au petit matin d'un mois de juin,

Le soleil chaud, 

M'invita à aller chercher quelques belles ombelles

Que nous rencontrerons tout le long de notre chemin bucolique...

Beaucoup de fleurs fânées...Une dizaine de fleurs dans notre panier !

C'est donc un sirop de fleurs de sureau que nous allons savourer de différentes façons (En sirop, dans de la glace...)

1 litre d'eau

12 ombelles de fleurs de sureau

1200 grammes de sucre en poudre

Il faut couper le plus de branches, j'ai mis surtout les fleurs, pour éviter l'amertume. Dans un pot qui se ferme hermétiquement, mettre vos fleurs de sureau, faites bouillir l'eau (1 litre d'eau), dès qu'elle est bouillante verser celle-ci sur les fleurs. Faites macérer 4 jours.

Il faudra retirer tout au chinois, puis faites chauffer cette eau sucrée délicatement par les fleurs avec le sucre pendant quinze minutes...Au bout d'un moment, vous allez obtenir un sirop.

De temps en temps, , il faudra retirer l'écume se formant sur la surface...

Conservez ce sirop si précieux au réfrigérateur...Il viendra parfumer votre yaourt bulgare et même votre eau !

 

Idéalement parfumé, ce sirop ! On adore le mélanger avec l'eau pétillante...

Beignets de fleurs de sureau

Beignets de fleurs de sureau

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sotis 25/05/2020 15:17

oh que j'aimerais les goûter tes beignets!!! bisous

josy 24/05/2020 12:11

Le sureau et ses multiples applications culinaires, une vraie source de bonheur naturel !! Bon dimanche...

Lucky Ozz 24/05/2020 08:37

Tes beignets accompagnés du p'tit vin, j'en ai l'eau à la bouche... y plus qu'à trouver le sureau !
Bisous et bon dimanche

Livia 23/05/2020 17:59

Je connaissais le vin de sureau, l'oncle de mon mari en fabriquait tous les ans et quand nous y allions nous étions ravis de déguster ce délicieux vin. Mais je ne connaissais pas les beignets de fleurs, ce doit être effectivement aussi très bon... Bisous et belle fin de journée

ODILE 23/05/2020 15:17

Herboriste, cuisinière, pâtissière, professeure, écrivaine, artiste joaillère... que de qualités !
Est-ce que ton entourage en est conscient?
Bisous

Olivier 28/05/2020 10:24

Oh que oui on en est conscient!!!! Par contre doucement sur les qualités, elle va avoir les chevilles qui enflent!!!! :-)))