Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de "Bienvenue-chez-Amélie"

Au travers de mon blog, je vous propose de vous évader à travers mes carnets de voyages. De partager le grimoire familial de recettes avec de nouvelles saveurs ! Passionnée par l'écriture et la photo...Suivez moi !!!

Le port de Noirmoutier-en-l'île

6329241 l

 

 

Il y a des bateaux voyageurs, ceux qui connaissent les assauts de la mer, déchaînée ou calme.

Ceux qui récoltent le fruit d’un travail, une pêche miraculeuse d’huîtres ou de moules.
Il y a ceux qui ont transporté le sel sur les quais, l’or blanc, d’autres sont voyageurs.

Il y a ceux qui sont accostés sur les abords des quais, de vieux gréements où le temps de la retraite n’a pas sonnée.

Et puis, il y a ceux qui ont rendus leurs âmes, après des années en mer, ils regardent encore les autres, partir au large, mais eux, leur coque est un squelette, noyés par le temps, rongés par les vagues, enterrés dans la vase, seule la marée haute leur rend l’esprit d’être un bateau dans un charmant petit port...

6272701 l
 

C’est sur le port de Noirmoutier-sur-l’île, que l’on croise ces navires flottants ou cassés, un port qui a beaucoup de charme.
Un port étiré qui fuit le long de la chaussée Jacobsen vers l’horizon sauvage de la réserve du Müllembourg.

C’est ici qu’autrefois, le sel partait, que le brouhaha sur les quais résonnait, que l’or blanc et les huîtres quittaient l’île pour le continent, aujourd’hui, le vent du large a chassé ce passé, pour donner place au calme, la pêche de loisirs.

Un calme qui résonne comme un silence, seules les mouettes viennent bercer ce port

Le vent au visage, comme il est bon de flâner le long de ce petit port et d’admirer des bateaux anciens amarrés le long des deux berges.

A marée basse, ce port dort, comme si ce dernier était affaibli de ces années de labeur qu’il a connu, il nous laisse le temps de respirer l’air iodé de la mer qui vient nous envahir d’un bien-être.

Situé en plein centre-ville, c’est une promenade touristique et maritime qui vous attend.

Admirez dans la rue de l’écluse, la rive nord, les boutiques souvenirs, rafraichissez-vous au café d’un bistrot ou prenez le temps d’aller déguster à l’une des terrasses d’un restaurant, les saveurs de la mer parfumées à la fleur de sel accompagnée de quelques pommes de terre cultivées sur l’île, ramassées à deux pas d’ici : La bonnotte.

Observez autour de vous, le premier rang du patrimoine architectural de l’île dont l’église Saint-Philibert mais aussi les tourelles défensives et les meurtrières témoignent encore de la vocation militaire du château de Noirmoutier.
Sans cesse convoitée, par des incursions répétées celles des Vikings, que l'île a subi. Et qui avaient occasionné le départ des moines du monastère, fondé par Saint-Philibert qui a donné son nom à l'église de la capitale.

De nos jours, les résistances militaires ont disparu, c’est sur la rive sud, où Sealand Aquarium se situe, que l’on peut apercevoir les fantômes du passé qui ont laissé des traces.

C’est sur les quai Jean-Bart et Cassard, que l’on peut encore apercevoir trois salorges.
D’ailleurs, l’une d’entre elles est devenue le musée de la construction navale. (L’activité du port est axée sur la réparation et la construction navale.)

C’est le long du canal, au cimetière des bateaux traditionnels de pêche que je vous invite à regarder ces dépouilles.

Et de profiter, alors de la marée basse de la journée pour immortalisez une dernière fois, les squelettes de bois, de vieux bateaux qui reposent sur les flancs sombres de la vase.


Des parkings gratuits et payants permettent de stationner été comme hiver le long de ce port.


 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Comme c'est beau. Quelle belle écriture... talentueuse. Bravo....je mets vite ton blog dans mes favoris. Un peu de lecture pour les prochains jours. Bonne soirée Amélie
Répondre
S
Comme c'est beau. Quelle belle écriture... talentueuse. Bravo....je mets vite ton blog dans mes favoris. Un peu de lecture pour les prochains jours. Bonne soirée Amélie
Répondre
N
un endroit a visiter
Répondre
L
J'ai toujours été interpellé par ces bateaux abandonnés à leur triste sort. Ils font partie du paysage pendant des années et un beau jour ils disparaissent... un peu comme nous en quelque sorte !<br /> Bisous et bonne journée
Répondre
B
Merci de votre commentaire Lucky Ozz, c'est exactement la même vie que nous ! Une tombe sur la mer au rythme des marées...
K
Répondre