Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par bienvenue-chez-amelie

Mercredi 28 octobre 2020...

Nous avons profité durant trois heures du Village du Vendée Globe, une course contre la montre...

Le climat favorable des Sables d'Olonne n'est point au rendez-vous ce jour-là, un mercredi sous la pluie, du vent, beaucoup d'averses et quelques apparitions du soleil.

Comme il est bien timide ce soleil aujourd'hui... !

Comme les skippers, nous avons affronté les assauts du temps...

Pour les rencontrer sur le mythique ponton, où 29 bateaux sont déjà amarrés !

Ces 29 bateaux qui n'attendent que le top départ, le 8 novembre 2020, pour un tour du monde sans escale, sans assistance et en solitaire ! 

Des mois à naviguer, ces hommes et ces femmes auront pour seul ami, la mer.

Cet événement sportif est un rendez-vous qui a lieu tous les 4 ans. Hélas, Cette année, la fête aura un goût d'amertume à cause de ce nouveau confinement, comme ce départ sans spectateurs...

Les pontons sont bien vides ! Le village a fermé ses portes, jeudi 29 octobre à 23h59.

C'est donc avec nostalgie et avec mon oeil de photographe que je vous ouvre les coulisses de la neuvième édition, une journée "surprise" pour nos enfants. 

 

Le Vendée Globe c'est ça...

 

Prendre la route, celle de l'aventure...

En prenant un peu de forces...

Car la mer ça creuse !

Une aventure qui se savoure, les ingénieurs de la mer ne vous diront pas le contraire !

 

Déambuler sur les pontons !

Mais avant d'arriver devant les monocoques...

Il faudra affronter L'Everest du public parfois sous la pluie ! Sans oublier les gestes barrières

 

Qui sont ces hommes et ces femmes ?

Ils seront 33 skippers à mettre les voiles

27 hommes

6 femmes

Jérémie Beyou, le grand favori de cette édition...

 

Samantha Davies

Jean Le Cam, Miranda Mirron, François Gabart, Alex Thomson, Sébastien Destremau, Fabrice Amedeo, Kojiro Shiraishi qui nous vient tout droit du pays du Soleil-Levant...Damien Seguin , ce skipper naviguera avec une seule main, une compétition hors du commun ! L'amour...Celle de la mer et celle de sa femme, le skipper Manuel Cousin a fait une belle promesse a sa femme, promettre de rentrer dans 98 jours, le jour de la Saint-Valentin, l'amour peut donner parfois des voiles !

 

 Notre progression sans faire de forcing 

En attendant...

On s'imagine d'être le temps d'un instant, d'être skipper pour écouter, la résonance des vagues que le coque heurte, être aventurier, croiser les caps pour vivre au coeur du globe.

Et puis la réalité revient, un peu de gel hydroalcoolique sur les mains avant de descendre...Avec ce ciel si menaçant !

 

On ouvre l'oeil,

Il y a tant de choses à voir en arpentant ce ponton.

 

Mon regard a décroché pour vous...

 

Des couleurs, des noms, des regards sans oublier des émotions.

 

 

Porter haut les couleurs

C'est aussi préparer la course...

 

Et prendre parfois des risques...

Ce n'est pas le sommet du Fuji mais presque...L'Everest des marins : le cap Horn !

Revenons à terre

Le miroir...

Une visite du Prince Albert de ...

Hé, oui, l'Imoca Malizia, une équipe princière est au défi de ce Vendée Globe !

Mais soudainement, la pluie s'invite, nos pas s'accélèrent, une lutte sans merci, la pluie devient intense...

Le skipper, Armel Tripon et son bateau nouvelle génération 

Les foils permettent de gagner en vitesse...

Portez les couleurs du Vendée Globe, c'est aussi ça...

 

Symbole de conquête...Et de force !

"Vivons fort" cette course, c'est ça l'état d'esprit du marin.

 

Un ❤️ coeur

qui a sillonné toutes les mers du globe

Samantha Davies, une skippeuse parfois déjantée lors des anciennes courses, elle partage sa course avec le public, une passionnée !

❤️

Samantha a un défi à vous donner

(Le lien est juste dessous, indice, il est souligné)

OPERATION 1 CLIC = 1 COEUR

❤️ 1 Euro sera reversé à chaque clic par les sponsors afin d'opérer des enfants malades du COEUR ❤️ 

On clique

❤️

On partage à volonté❤️

 

On reprend de la hauteur...

Sur terre...Un champ de bateaux et de coquelicots

Ces hommes et femmes qui reviendront plus forts !

Devant cette rivalité sportive 

 

On va se réchauffer à l'intérieur du village

et des sponsors...⛵️

 

Le pavillon du Tourisme, la Vendée a beaucoup de charme...Puy du Fou, campagne et gourmandise !

Artistique...

Générosité...

J-8...Le grand repos !

Un moment de cocooning avant le top départ 

Maître Coq "croque" le Vendée Globe avec Jérémie Beyou

 

Le symbole de la Vendée, la brioche Vendéenne de Thomas Brioche

Sodebo...De nouveau au rendez-vous !

Appétissant...Vous ne trouvez pas ?

 

Sur le stand de Sodebo, on se souvient surtout de

son rendez-vous du bout du monde...Une course au large à 360 °

 

Comme dans un rêve

C'est être pris dans les mailles du filet

Le temps d'un instant "être Skipper"

1989-2020 : 11 nationaux s'affrontent sur ce match...

Bon vent !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

celine 01/11/2020 08:39

j'avoue que c'est un milieu et un sport que je ne connais pas du tout, un grand merci à toi pour cette découverte, un confinement à leur manière pour ces skippers qui seront bien seuls sur leur bateau. bises.celine

Lucky Ozz 31/10/2020 18:54

Eux au moins vont être tranquilles sur leurs bateaux ! Pas de confinement, pas d'autorisation à remplir et autant de km qu'ils voudront à parcourir !...
Bises et bonne soirée

Livia 31/10/2020 16:43

Belles photos pour le vent des globe!

ODILE 31/10/2020 16:30

Encore un superbe reportage qui nous fait rêver... d'air marin ... d'évasion...Un grand merci à toi
Bisous

Ronine 31/10/2020 13:53

Pas mal le reportage belles photos
Merci