Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de "Bienvenue-chez-Amélie"

Au travers de mon blog, je vous propose de vous évader à travers mes carnets de voyages. De partager le grimoire familial de recettes avec de nouvelles saveurs ! Passionnée par l'écriture et la photo...Suivez moi !!!

Jardiner...C'est tout un art !

Jardiner...C'est tout un art !

Voici nos propres astuces…pour une belle récolte.

Les beaux jours sont arrivés depuis quelques semaines, on a envie de jardiner, de planter les plants ou de faire des semis.

Et puis, les insectes nuisibles reviennent c'est à ce moment-là que mes astuces peuvent vous aider …

Abeille
Les fleurs ont beaucoup d'importance dans le jardin, elles attirent les abeilles, le savez-vous que l'abeille visite 10 à 15 fleurs par minute, il est donc préférable de planter des plantes condimentaires (le thym, la mélisse, la bourrache…), des fleurs de saison (lin, pavot, rose trémière, pois de senteur, myosotis…) et planter des arbres fruitiers dont les plus répandus sont les cerisiers et les pommiers)
L'abeille favorise la fécondation ainsi vous récolterez beaucoup plus de fruits et respectez la vie de ces butineuses !

Les ennemis des jardiniers….Attention à l'attaque !

Aleurodes
Ce sont des insectes piqueurs de l'ordre des Homoptères appelées également des mouches blanches, ravageur parent des pucerons et des cochenilles.


Sa taille est d'environ 5mm, repérable à l'œil nu. La larve est plate et peu mobile.
Les aleurodes se nourrissent de la sève des plantes, leurs nombreuses piqûres associées au miellat, favorisent la formation de fumagine
Cet insecte pond ses œufs et les fixe au revers des feuilles.


Des larves plates, ovales, secrètent un liquide collant favorisant un terrain idéal pour le développement d'un champignon microscopique : une suie noirâtre

Il faut agir en agitant les feuilles ou les branches atteintes pour que ce petit monde s'envole.
Le jaune les attire.

On les rencontre où ?
Dans le jardin, en été, dans la culture du chou, dans les rhododendrons, les tomates, les aubergines, les cucurbitacées, les azalées, pélargonium, cinéraire, gerbera, fuchsia mais également en serre ou véranda sur des plantes d'intérieur sur la face intérieure des feuilles.

Prévention :
Il faut mettre des capucines (proche des cultures de choux, tomates, haricots) cela fleurira d'avantage le jardin !

En serre :
Dans un gros pot de fleurs en terre cuite, mettre une grosse poignée de feuilles de chêne presque sèches, et mettre le feu aux feuilles en fermant les ouvertures, à laisser brûler 30 minutes rajouté des feuilles si besoin les aleurodes et les parasites seront éliminer.

Les chenilles
Dévoreurs de choux, plutôt impressionnant ! Piquez entre les choux des rameaux frais de thuya ou de genêt ou directement répandre sur les feuilles de choux des gourmands de tomates, en pinçant ce dernier, une odeur forte se dégage, les papillons ne viendront pas pondre pendant un moment.

Les doryphores
Attaquent les pommes de terre et les aubergines, dévorent les feuilles partiellement ou totalement Il faut les enlever à la main et les détruire.

Les escargots et les limaces
Il suffit de les attirer avec de la bière (à renouveler tous les deux jours), ou préparer ce piège tout simple, mettre des rondelles de pomme de terre crues les recouvrir par les planches de bois, pris au piège pour la fraîcheur et le resto, ils ne penseront qu'à manger. Mettre également des coquilles d'œufs directement sur la terre.

Ce qui les éloigne aussi, il n'est pas inutile de planter du trèfle, de la pomme de terre, thym, bourrache, certaines espèces de fleurs ont un effet dissuasif comme le souci, le géranium, le bégonia, la capucine et vous pouvez également alterner des lignes de salades et des rangs d'oignon par son odeur, la limace ne détectera pas ses plantes favorites.

Les prédateurs naturels peuvent aussi vous aider à vous débarrasser de ces intrus, installer des nichoirs pour les oiseaux, les crapauds et les grenouilles en leur aménageant une mare, un abri pour le hérisson…

Les pucerons
Pour les plants de fève, pulvériser du savon noir dilué dans l'eau pour anéantir les pucerons. Du purin d'ortie ou utiliser l'eau de cuisson des pommes de terre.


Recette pour une décoction de feuilles de rhubarbe : faire tremper 500g de feuilles dans 3 litres d'eau pendant 24 heures puis portez à ébullition 20 à 30 minutes.

Si l'infection est importante mais pour des plantes basses ou des arbustes, projetez des cendres de bois ou du talc. Le lendemain nettoyé d'un coup de jet d'eau.

Si contamination d'un arbre, enduire, le tronc d'une ceinture de glu ou semer au pied de l'arbre de la rue ou du cresson de jardin.

Enfin, le puceron a de nombreux ennemis naturels tels que les larves de syrphes, les coccinelles et les chrysopes.


Des vitamines pour mon sol

Algues
Vers le mois de septembre, aller chercher des algues sur le haut des plages là où la laissée la marée
(En respectant l'algue aussi, il suffit simplement de couper avec un couteau et ne pas l'arracher !!!)

Stocker les algues, quelques mois dans un endroit du jardin, arroser ce tas à l'eau douce ou laisser faire la pluie en remuant plusieurs fois. Enfouillez les algues directement dans le sol, la nature fera le reste.


(Ne faites pas comme nous, nous avons fait une année, les mettre directement dans le potager, à ne pas mettre également là où les fraisiers et les haricots pousseront l'année prochaine ! Car l'algue contient du chlore)

Les légumes friands des algues sont les asperges et les artichauts.


Cendres
Les cendres des feux de votre cheminée enrichie votre terre en éléments minéraux, éloigne les escargots et les limaces, protège certaines plantes du froid hivernal comme les plants d'artichaut et antiglisse sur une allée glacée ou enneigée …Fini l'abus de sel qui détruit le ph de notre terre.


L'ortie et ses vertus
De l'ortie qui poussent au pied ou près des arbres, ne les arracher pas, l'ortie rend plus résistant les attaque des parasites.

Elle fortifie la croissance des choux et des tomates, donne plus de parfum à la menthe, l'angélique, la sauge et la marjolaine.

Mise dans le compost, l'ortie accélère le processus de fermentation et apporte également des éléments minéraux dont l'azote, le fer.

Et si on se fait piquer par cette ortie, une rondelle d'oignon pour se frotter la peau, des feuilles d'oseille, du plantain ou de rhubarbe sera une bonne trousse de secours !


L'arrosage
Récupérez l'eau de pluie, la facture sera moins salée. Sinon arroser très tôt le matin ou au soir quand il fait moins chaud.

Le paillage peut être une bonne solution à généraliser, d'ailleurs, il y a un diction qui dit « Un binage vaut deux arrosages », cette technique est un cas particulier de paillage car la binette forme une couche superficielle de terre émiettée qui évite la remontée de l'eau.

Le paillage permet de réduire les apports d'eau souvent jusqu'à moitié, cela concerne la culture d'été comme la tomate, l'aubergine, les courges, les melons ou le poivron.

Quantité à mettre, je suggère que la couche de paillage ne doit pas être inférieure à 5 cm.
Attention, ôter de temps en temps les déchets végétaux sous lesquels s'abritent les limaces.


Compost
Si vous avez la possibilité d'installer un compost faites-le, nous en avons un à la maison très pratique pour éliminer nos déchets (tonte, papier, fumier, marc de café, litière des animaux…) sauf pelure d'orange, citrons, mandarine, cailloux, verre !

Nous avons mis au pied du compost des pieds de courgette, de citrouille, car le compost est un endroit de douceur, mis au soleil, d'humidité et d'humus, la récolte est très bonne à cet endroit !

N'installez pas le tas de compost trop près du potager, les limaces s'y réfugient pour s'abriter et se nourrir des déchets

Café

Le marc de café mis dans le compost apporte une richesse de phosphate, facilite les semis, mélanger aux graines que vous semez, aide les graines à germer, à mettre au fond des sillons comme les carottes et les oignons, il chasse les mouches par son odeur et n'oubliez pas vos plantes vertes !

Banane
Jetez la pelure de la banane aux pieds d'un rosier, cela apporte du potassium …

Bon jardinage !

Jardiner...C'est tout un art !
Jardiner...C'est tout un art !
Jardiner...C'est tout un art !
Jardiner...C'est tout un art !
Jardiner...C'est tout un art !
Jardiner...C'est tout un art !

Jardiner...C'est tout un art !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Waouh! Quels précieux conseils tu nous donne ma chère Amélie! Ton article est très riche en information, j'adore.<br /> Je continue ma visite sur ton blog que je découvre petit à petit. Et il y en a des choses à découvrir ;)<br /> Au fait, le coquelicot est ma fleur préférée avec le lys.<br /> Gros bisous Amélie et bravo pour ce bel article :)
Répondre