Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de "Bienvenue-chez-Amélie"

Au travers de mon blog, je vous propose de vous évader à travers mes carnets de voyages. De partager le grimoire familial de recettes avec de nouvelles saveurs ! Passionnée par l'écriture et la photo...Suivez moi !!!

Au nom du souvenir...A nos libérateurs !

Il y a 75 ans débutait l'une des plus grandes batailles de la seconde guerre mondiale 

Le débarquement en Normandie

En route pour la Libération !

 

 

C'est au nom du souvenir...

Pour la célébration du 70ème anniversaire du débarquement et de la bataille de Normandie, cette semaine, je vais vous emmener à la rencontre des lieux de mémoire qui jalonnent le Calvados. (Voyage organisé en juillet 2010)

 

 

A nos libérateurs…

L’aube se lève, la mer est agitée, seuls face aux côtes Normandes, ils sont des milliers de bateaux de guerre et d’hommes qui s’apprêtent à débarquer sur le territoire Français.

Mais la forte résistance Allemande, empêchera aux alliés d’avancer face aux obstacles militaires.

Dans la nuit du 5 au 6 juin 1944, la portion de Omaha Beach située entre Vierville-Sur-Mer à l’ouest et Colleville-Sur-Mer à l’est, est l’une des plages et terres de la libération.

 

Omaha Beach sera la plus sanglante de l’histoire, la mer n’est que bain de sang !

9387 héros que nous n’oublierons pas…

 

Ils sont tombés hier, mais aujourd’hui, ils sont toujours "vivants" dans un cimetière en Normandie, où des visiteurs inconnus ou des proches viennent leur rendre hommage.

Juillet 2010, au sommet de la falaise d’Omaha-Beach, ma sœur et moi, sommes dans cette maison de repos, le Cimetière et Mémorial Américain situé à Colleville-Saint-Laurent, dans l’un des 14 lieux de sépultures militaires américains de la Deuxième Guerre mondiale, nous sommes sur un territoire Américain géré par l’American Battle Monuments Commission.

 

Un dernier regard sur leurs terres natales...

Face à moi, une mer de couleur bleue, un silence profond et …Des tombes dressées face à la mer, celles-ci sont surmontées d’une stèle de marbre blanc d’Italie, en forme de croix latine ou d’une étoile de David.

C’était un 6 juin 1944, ces héros sont tombés pour la France, ils venaient de l’Arizona, de New York, du Massachusetts. D’ailleurs, ils croyaient voir Paris, pour certains, ils n’auront même pas le temps de toucher le sol français.

 

Un devoir de mémoire…

Nous n’oublierons jamais ceux qui ont disparus, où dans cette bataille, le corps n’a jamais été retrouvé ou trop meurtri par les atrocités de cette guerre, parfois ces héros n’ont jamais été identifiés… On en dénombre 1557 soldats américains noyés ou non identifiables.

Sainte-Mère-Eglise, Sword Beach, Utach Beach, Omaha Beach…ce sont des heures de combats, où les premiers hommes sont venus libérer la patrie Française …

Le 6 juin 1944, le « jour le plus long », comme disent les historiens, ce sont des heures de combats, d’angoisses et de blessures. Pas une simple date mais une page d’histoire !

Cet endroit de repos est entouré de 70 hectares de pins qui surplombent la plage d’Omaha Beach, inauguré le 18 juillet 1956, où des âmes reposent pour l’éternité dans un endroit paisible où le calme et le chant des oiseaux ont remplacé à jamais le bruit des armes.

Venir sur ces lieux, est assez émouvant, d’ailleurs le silence y règne tout le long de la visite malgré les nombreux visiteurs qui y viennent rendre hommage.

 

Un moment de recueillement…dans le Jardin du Souvenir

Dans ce petit havre de verdure 9 387 soldats dont 4 femmes et 307 inconnus reposent en paix.

Une médaille posée sur une stèle, ou tout simplement une rose déposée là…pour leur dire, on pense encore à vous !

Los de notre visite dans le jardin des Disparus, de jeunes scouts américains ont chantonné l’hymne national américaine et déposer une gerbe de fleurs.

Un cimetière bien entretenu avec un magnifique mémorial très fleuri où aux milieux de ces noms trône une statue de bronze de sept mètres de hauteur, celle-ci représente “l’Esprit de la jeunesse américaine s’élevant des flots”.

Dans le cimetière même, des panneaux explicatifs expliquent la stratégie de cette guerre notamment la position des forces alliés.

 

Avant la visite…

Mais avant de rentrer dans ce cimetière, il faudra trouver une place, le parking est assez grand, il y a même un risque d’embouteillage.

Il vous faudra également passer par une fouille corporelle (même le sac), vous êtes sur un territoire américain dont prévoir la carte d’identité et bien entendu, pas d’armes en votre possession !

 

Un petit musée…pour une grande page d'histoire

Un musée retrace l’histoire de cette guerre à travers des photos, des films, des objets retrouvés sur les plages du débarquement…

A travers des portraits, on découvre que le film « Il faut sauver le soldat Ryan » est une l’histoire réelle et inspirée, de quatre de jeunes frères, les fils de Madame Niland, celle-ci reçoit trois télégrammes…

Terrible, son fils Robert est mort en Normandie, le jour J. Son frère Preston est tué également le 7 juin près d’Utah Beach. Et le troisième frère, Eddie, ce dernier est porté disparu dans le Pacifique.

Seul rescapé d’un camp de prisonniers de guerre, le dernier des frères, Fritz sera rapatrié aux Etats-Unis. Une histoire émouvante !

A la sortie de ce musée, les noms des soldats sont annoncés…

D'ailleurs, un mur porte ces mots, gravés à tout jamais dans la pierre :

« Nous n’oublions pas, nous n’oublierons jamais, la dette d’infinie gratitude que nous avons contractée envers ceux qui ont tout donné pour notre libération. » René Coty, Président de la République Française.

 

Toi, soldat, toi qui est mort pour la France, je ne t'oublie pas...

 

Infos plus : Il existe des visites guidées, sachez que l’accès du site est libre.

Photos prises lors de ma visite au Cimetière Américain de Colleville-sur-Mer
Photos prises lors de ma visite au Cimetière Américain de Colleville-sur-Mer
Photos prises lors de ma visite au Cimetière Américain de Colleville-sur-Mer
Photos prises lors de ma visite au Cimetière Américain de Colleville-sur-Mer
Photos prises lors de ma visite au Cimetière Américain de Colleville-sur-Mer
Photos prises lors de ma visite au Cimetière Américain de Colleville-sur-Mer
Photos prises lors de ma visite au Cimetière Américain de Colleville-sur-Mer
Photos prises lors de ma visite au Cimetière Américain de Colleville-sur-Mer
Photos prises lors de ma visite au Cimetière Américain de Colleville-sur-Mer
Photos prises lors de ma visite au Cimetière Américain de Colleville-sur-Mer
Photos prises lors de ma visite au Cimetière Américain de Colleville-sur-Mer
Photos prises lors de ma visite au Cimetière Américain de Colleville-sur-Mer
Photos prises lors de ma visite au Cimetière Américain de Colleville-sur-Mer
Photos prises lors de ma visite au Cimetière Américain de Colleville-sur-Mer
Photos prises lors de ma visite au Cimetière Américain de Colleville-sur-Mer
Photos prises lors de ma visite au Cimetière Américain de Colleville-sur-Mer
Photos prises lors de ma visite au Cimetière Américain de Colleville-sur-Mer
Photos prises lors de ma visite au Cimetière Américain de Colleville-sur-Mer
Photos prises lors de ma visite au Cimetière Américain de Colleville-sur-Mer
Photos prises lors de ma visite au Cimetière Américain de Colleville-sur-Mer
Photos prises lors de ma visite au Cimetière Américain de Colleville-sur-Mer
Photos prises lors de ma visite au Cimetière Américain de Colleville-sur-Mer
Photos prises lors de ma visite au Cimetière Américain de Colleville-sur-Mer
Photos prises lors de ma visite au Cimetière Américain de Colleville-sur-Mer
Photos prises lors de ma visite au Cimetière Américain de Colleville-sur-Mer
Photos prises lors de ma visite au Cimetière Américain de Colleville-sur-Mer
Photos prises lors de ma visite au Cimetière Américain de Colleville-sur-Mer
Photos prises lors de ma visite au Cimetière Américain de Colleville-sur-Mer
Photos prises lors de ma visite au Cimetière Américain de Colleville-sur-Mer
Photos prises lors de ma visite au Cimetière Américain de Colleville-sur-Mer
Photos prises lors de ma visite au Cimetière Américain de Colleville-sur-Mer

Photos prises lors de ma visite au Cimetière Américain de Colleville-sur-Mer

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
J'ai suivi une bonne partie de la retransmission à la télé... et il faut reconnaître que c'est émouvant, difficile de rester insensible à ces commémorations de la folie humaine...
Bisous et bonne journée
Répondre
D
bonjour Amélie, voici 1 semaine que les cérémonies du D-DAY sont passées et les médias n'ont plus aucun intérêt à en parler...dommage. Cependant il reste des blogs comme le tiens qui y consacre une page...les photos sont sympas :)
bien à toi,
david
Répondre
T
Bel article et raconté avec le cœur ! Non, il ne faut pas les oublier :-)
Répondre
V
Bon témoignage, ne pas oublier nos vétérans ! Bravo Amélie
Répondre